Like a swan to the lake, the return of Ogyen Trinley Dorje to America / Comme un cygne sur le lac, le retour de Ogyen Trinley Dorje en Amérique

2015/03/img_4787.jpg

I submit for your consideration that Ogyen Trinley Dorje has come to America not for his people but for himself, to be with us, as has been suggested by a reader from the UK, unknown, but not unfamiliar to me as a type, you know the type, to give Tibetans here something to bow and scrape before and overseas Chinese here the opportunity to do whatever they do that Tibetans seemingly can’t get enough of, neither of which His Holiness needs to be here to do. There are no shortage of Tibetans in India. And the Chinese and their suitcases of cash accumulate merit, spoiler alert, they don’t, all the same regardless. Ogyen Trinley Dorje has something to contribute to the world that he can only do here in America. He wants to make a difference. Apparently, doing something with his life other than what he has been doing in India since his arrived there in 2000, looking like a deer in the headlights, doomed to exile for life, is not outside the scope of Ogyen Trinley Dorje’s practice. Thank you.

Karmapa Chenno!

Je soumets à votre considération que Ogyen Trinley Dorje est venu en Amérique pas pour son peuple, mais pour lui-même, d’être avec nous, comme cela a été suggéré par un lecteur du Royaume-Uni, inconnu, mais pas inconnu pour moi comme un type , vous connaissez le type, pour donner Tibétains ici quelque chose à des courbettes devant et Chinois de l’étranger ici l’occasion de faire ce qu’ils font que les Tibétains peuvent apparemment pas obtenir assez de, ni de Sa Sainteté doit être ici pour faire. Il n’y a pas pénurie de Tibétains en Inde. Et les Chinois et leurs valises d’argent accumuler du mérite, alerte spoiler, ils ne le font pas, tout de même indépendamment. Ogyen Trinley Dorje a quelque chose à apporter au monde qu’il ne peut le faire ici en Amérique. Il veut faire une différence. Apparemment, faire quelque chose de sa vie autre que ce qu’il a fait en Inde depuis son arrivèrent en 2000, ressemblant à un cerf dans les phares, condamné à l’exil pour la vie, ne est pas en dehors du champ de la pratique de Ogyen Trinley Dorje. Merci.

Karmapa Chenno!

1 Comment

Filed under Buddhism

Research suggests how Tibetans practice Dharma does more harm than good? La recherche suggère comment les Tibétains pratiquent Dharma fait plus de mal que de bien?

2015/03/img_4814.jpg

To go into retreat to practice, or not? I submit for your consideration “Ditch the 10,000 hour rule! Why Malcolm Gladwell’s famous advice falls short” from Salon as it pertains to the benefits, or lack thereof, of doing the three year retreat at Karme Ling, KTD’s retreat. Is it worth it? Based on my experience with those that have completed the three year retreat at Karme Ling I think not. It is not worth the effort. In fact I would argue that the harm of doing the three year retreat at Karme Ling far outweighs any benefit of practicing in such manner. Contrary to the conventional wisdom on the subject research suggest this is so, that how Tibetans practice the dharma in fact does more harm than good.

Karmapa Chenno!

Pour aller en retraite à la pratique, ou non? Je soumets à votre considération “Fossé de la règle 10 000 heures! Pourquoi fameux conseil de Malcolm Gladwell deçà” de Salon en ce qui a trait aux avantages, ou l’absence de celui-ci, de faire la retraite de trois ans à Karme Ling, la retraite de KTD. Est-il utile? Basé sur mon expérience avec ceux qui ont achevé la retraite de trois ans à Karme Ling Je ne crois pas. Il ne vaut pas l’effort. En fait, je dirais que le préjudice de faire la retraite de trois ans à Karme Ling dépasse de loin tout avantage de pratiquer de cette manière. Contrairement à la sagesse conventionnelle sur la recherche sur des sujets suggèrent il en est ainsi, que la façon dont les Tibétains pratiquent le dharma, en fait, fait plus de mal que de bien.

Karmapa Chenno!

24 Comments

Filed under Buddhism

Ogyen Trinley Dorje at Stanford University March 17, 2015? Ogyen Trinley Dorje à l’Université Stanford Mars 17, 2015?

2015/02/img_4812-0.jpg

I submit for your consideration the following from Stanford University as it pertains to the rumor that Ogyen Trinley Dorje will be at Woodstock, New York, next month.

“Stanford University’s Center for Compassion & Altruism Research & Education (CCARE) is honored to host “Caring Connections: Compassion, Technology and the Environment”, a talk presented by His Holiness the 17th Gyalwang Karmapa, Ogyen Trinley Dorje, which will be followed by a dialogue with CCARE’s Founder and Director, Dr. James Doty.
The Karmapa is the head of the 900 year old Karma Kagyu school, one of the four main schools of Tibetan Buddhism, and guide to millions of Buddhists around the world. As a scholar and meditation master, as well as painter, poet, songwriter and playwright, the Gyalwang Karmapa embodies a wide range of the activities that Karmapas have engaged in over the centuries. As an environmental activist, computer enthusiast and world spiritual leader whose teachings are often webcast live, the 17th Gyalwang Karmapa has brought the Karmapa lineage’s activities fully into the 21st century. Currently 29 years old, the Karmapa resides in his temporary home at Gyuto Monastery in India after making an escape from Tibet in the year 2000.”

A tip of the hat to the reader for sharing this with me. It had come up previously here as a topic of discussion. Nobody could find anything online about it though. Good catch. Thank you.

Karmapa Chenno!

Je soumets à votre considération les éléments suivants de l’Université Stanford en ce qui a trait à la rumeur que Ogyen Trinley Dorje sera à Woodstock, New York, le mois prochain.

“Centre de l’Université de Stanford pour la compassion et l’altruisme Research & Education (CCARE) est honoré d’accueillir” Connexions dévoués: Compassion, la technologie et l’environnement », un exposé présenté par Sa Sainteté le 17e Gyalwang Karmapa, Orgyen Trinley Dorje, qui sera être suivie d’un dialogue avec le fondateur et directeur de CCARE, le Dr James Doty.
Le Karmapa est la tête de la vieille 900 années l’école Karma Kagyu, l’une des quatre principales écoles du bouddhisme tibétain, et des guides à des millions de bouddhistes dans le monde entier. Comme un érudit et maître de méditation, ainsi que peintre, poète, auteur-compositeur et dramaturge, le Gyalwang Karmapa incarne un large éventail des activités qui Karmapa ont exercées au cours des siècles. En tant que militant de l’environnement, passionné d’informatique et chef spirituel du monde dont les enseignements sont souvent diffusée en direct, le 17 Gyalwang Karmapa a apporté les activités de la lignée Karmapa pleinement dans le 21ème siècle. Actuellement 29 ans, le Karmapa réside dans son domicile temporaire au monastère Gyuto en Inde après avoir fait une fuite du Tibet en 2000 “.

Un coup de chapeau au lecteur de partager cela avec moi. Il était venu précédemment ici comme un sujet de discussion. Personne ne pouvait trouver quelque chose en ligne à ce sujet cependant. Bonne prise. Merci.

Karmapa Chenno!

17 Comments

Filed under Buddhism

What does the push back against Tsem Tulku on Twitter say about Tibetans? Qu’est-ce que la poussée en arrière contre Tsem Tulku sur Twitter disent les Tibétains?

2015/02/img_4511.jpg

I submit for your consideration “Will the Dalai Lama agree with this?” by Tsem Tulku in which he documents the Tibetan response to his sharing online that he worships Dorje Shugden. As a Westerner I take issue with the transactional nature of his relationship with Dorje Shugden. It isn’t a dharma practice but something different. As a monk, a member of the Gelug sect, he is obligated to obey the dictates of said religious sect. This can be said of all religious sects. Here’s the rub though with Tsem Tulku and his worship of Dorje Shugden. He isn’t Tibetan. He doesn’t live under the jurisdiction of the Tibetan Government in exile yet it appears that said government, or the very least its Tibetan supporters, have taken it upon themselves to interfere with Tsem Tulku’s freedom of conscience. China’s Tibetan exiles don’t believe as we do in America in the separation of Church and State, which despite my having issues with Tsem Tulku’s relationship with Dorje Shugden as a Buddhist, as an American I must take exception to the response on Twitter by Tibetans over what is a matter of conscience as far as I’m concerned. This is wrong and as such must be addressed by the Dalai Lama as Tsem Tulku in his blog has asked His Holiness to do as the leader of the Tibetan people.

Karmapa Chenno!

Je soumets à votre considération “ce que le Dalai Lama d’accord avec cela?” par Tsem Tulku dans lequel il documente la réponse tibétaine à son partage en ligne qu’il adore Dorje Shugden. Comme un Occidental je conteste la nature transactionnelle de sa relation avec Dorje Shugden. Ce n’est pas une pratique du dharma, mais quelque chose de différent. Comme un moine, un membre de la secte Gelug, il est obligé d’obéir aux diktats desdits secte religieuse. Cela peut être dit de toutes les sectes religieuses. Voici le hic mais avec Tsem Tulku et son culte des Dorje Shugden. Il n’st pas tibétaine. Il ne vit pas sous la juridiction du gouvernement tibétain en exil mais il semble que dit le gouvernement, ou tout le moins ses partisans tibétains, ont pris sur eux d’interférer avec la liberté de conscience de Tsem Tulku. Exilés tibétains de Chine ne croient pas comme nous le faisons en Amérique dans la séparation de l’Église et de l’État, qui, malgré mes ayant des problèmes avec la relation de Tsem Tulku avec Dorje Shugden en tant que bouddhiste, comme un Américain, je dois prendre exception à la réponse sur Twitter par les Tibétains sur ce qui est une question de conscience pour autant que je suis concerné. C’est faux et en tant que telle doit être traitée par le Dalai Lama comme Tsem Tulku dans son blog a demandé Sa Sainteté le faire en tant que leader du peuple tibétain.

Karmapa Chenno!

17 Comments

Filed under Buddhism

What does Tsem Tulku hope to accomplish on Twitter? Qu’est-ce que Tsem Tulku espèrent accomplir sur Twitter?

2015/02/img_3799.jpg

Tsem Tulku, @tsemtulku, has decided to weigh in on the Shugden controversy on Twitter. He considers it a matter of religion freedom. He’s an early adopter of Twitter with 23.8k tweets. I’m also an early adopter of Twitter. I have 64.3k tweets to date. I know a thing or two about the social media platform, most of it learned the hard way. I’ve made my share of mistakes with it. As such I couldn’t help but notice some push back against Tsem Tulku from people in my Twitter feed. This is something new. I haven’t seen anything like it since Twitter turned on Alyce Zeoli, @JALpalyul, in 2010. Hopefully Tsem Tulku has an exit strategy if his taking a position on the Shugden controversy goes sideways on him.

Karmapa Chenno!

Tsem Tulku, @tsemtulku, a décidé de peser sur la controverse Shugden sur Twitter. Il considère qu’il est une question de liberté de religion. Il est un des premiers à adopter Twitter avec 23.8k tweets. Je suis aussi un pionnier de Twitter. Je ai 64.3k tweets à ce jour. Je sais une chose ou deux au sujet de la plate-forme de médias sociaux, la plupart de celui-ci ont appris à la dure. J’ai fait ma part d’erreurs avec elle. En tant que tel, je ne pouvais pas me empêcher de remarquer une certaine repousser les Tsem Tulku des gens dans mon flux Twitter. C’est quelque chose de nouveau. Je ne ai rien vu de tel depuis Twitter allumé Alyce Zeoli, @JALpalyul, en 2010. Espérons Tsem Tulku a une stratégie de sortie si sa prise de position sur la controverse Shugden va latéralement sur lui.

Karmapa Chenno!

23 Comments

Filed under Uncategorized

What particular good is it to be a Buddhist? Quel est-il bien particulier d’être bouddhiste?

2015/02/img_4555.jpg

I’m reading this transcription of a recording made of Trungpa slurring his way through a talk about the Gyalwang Karmapas which I submit for your consideration this evening.

April 14, 1976, Karme Chöling, Barnet, Vermont

“The notion of, uh, compassion is, ah,
also, sense of that experiencing greater wisdom, insight, where, that you have a sense of great order, such a sense of great order, so that you are actually able to see, the processes where, which needs first priority, which needs second priority, the second priority, or the second issue, might be, not necessarily ripe situation, so while that situation gets riped, get ready for it, you’ll deal with it first priority that is already ripe, by doing so that nothing becomes over-ripe and unattended, particularly, so everything’s happened methodically, that doesn’t have to necessarily have to say such people carry a long list of notebooks, or, boards with, ah, notebooks, on them, in their shoulders, on their arms, um, at the same time such a person can also delegate power and warmth, um, and efficiency, through the others, that traditionally the Karmapas is known as, that, being, in the Tibetan world at least, as the world’s most efficient people who can actually save all sentient beings, and that doesn’t necessarily mean to say they had a big pool of secretaries and phones, um, but, something similar to that, they had lots of students and disciples, it has been said also that the half of the world is crazy, and therefore, Karmapas produced, um, half of the world is un-crazy, but half of that is un-crazy, and other half of that is made into saviors.

It might be somewhat like similar to Maharishi’s approach, of having one percent people practicing TM in every big cities, but however, but in the Karmapa’s approach at least it is, half, maybe quarter, twenty five percent, or seventy, or fifty percent, what have you, and in turn the Kagyu tradition of the Karmapas have had their establishments and their particular work had it developed in the border areas of Tibet where there is interaction with theism, where there is interaction with other kinds of conflicting traditional cultures, such as China, India, Nepal…”

I like the part about half the world being crazy, the other half un-crazy, and half the un-crazy are saviors, the Gyalwang Karmapas students doing their particular good, whatever that means.

Karmapa Chenno!

Je lis cette transcription d’un enregistrement en Trungpa slurring son chemin à travers une conférence sur le Gyalwang Karmapa que je soumets à votre réflexion ce soir.

le 14 Avril 1976, Karme Chöling, Barnet, Vermont

“La notion de, euh, la compassion est, ah, aussi, le sens de cette expérience une plus grande sagesse, la perspicacité, où, que vous avez un sentiment de grand ordre, un tel sentiment de grand ordre, de sorte que vous êtes réellement en mesure de voir, les procédés où, qui doit première priorité, qui doit secondes la priorité, la deuxième priorité, ou la deuxième question, peut-être, pas la situation nécessairement mûrs, donc pendant que cette situation se riped, préparez-vous pour cela, vous allez traiter avec elle la première priorité qui est déjà venu, en faisant de sorte que rien devient trop mûrs et sans surveillance, en particulier, de sorte que tout ce qui se est passé méthodiquement, qui ne ont pas à avoir nécessairement de dire de telles personnes portent une longue liste d’ordinateurs portables, ou, planches avec, ah, ordinateurs portables, sur eux, dans leurs épaules, sur leur bras, euh, dans le même temps une telle personne peuvent également déléguer le pouvoir et la chaleur, um, et l’efficacité, à travers les autres, qui, traditionnellement, le Karmapa est connu comme, que, étant, dans le monde tibétain au moins, que la plupart du monde les gens efficaces qui peuvent réellement sauver tous les êtres sensibles, et cela ne signifie pas nécessairement dire qu’ils avaient une grande piscine des secrétaires et des téléphones, euh, mais, quelque chose de semblable à cela, ils ont eu beaucoup d’étudiants et disciples, il a été dit également que la moitié du monde est fou, et donc, Karmapa produit, um, la moitié du monde est non-fou, mais la moitié de qui est non-fou, et l’autre moitié de ce fait est en sauveurs.

Il pourrait être un peu comme similaire à l’approche de Maharishi, d’avoir un pour cent des personnes qui exercent TM dans toutes les grandes villes, mais cependant, mais dans l’approche du Karmapa au moins il est, la moitié, peut-être trimestre, vingt cinq pour cent, ou soixante-dix ou cinquante pour cent , ce que vous avez, et à son tour la tradition Kagyu des Karmapa ont eu leurs établissements et de leur travail notamment eu il se est développé dans les zones frontalières du Tibet où il ya interaction avec le théisme, où il ya interaction avec d’autres types de cultures traditionnelles contradictoires, comme la Chine, l’Inde, le Népal … “

J’aime la partie sur la moitié du monde est fou, l’autre moitié non-fou, et la moitié de la non-fous sont les sauveurs, les étudiants Gyalwang Karmapa font leur bien particulier, quoi que cela signifie.

Karmapa Chenno!

Leave a comment

Filed under Buddhism

Does Ogyen Trinley Dorje have Khenpo Gangshar’s Mahamudra? Ogyen Trinley Dorje a Mahamudra de Khenpo Gangshar?

2015/02/img_4559.jpg

Khenpo Gangshar’s Mahamudra is in the Karma Kagyu Cannon? I don’t think so. If the trip to Woodstock Ogyen Trinley Dorje is supposed to make next month is for Khenpo Karthar to read His Holiness into the practice this would be a welcome development as far as I am concerned.

It is no coincidence that Chogyam Trungpa, Khenchen Thrangu, and Khenpo Karthar, have Khenpo Gangshar in common. If not for Khenpo Gangshar there would have been no precedent for teaching Mahamudra to otherwise unqualified lay people such as all three thankfully chose to do with us. If I was Tibetan I would never had the access I enjoyed with Khenpo Karthar back in the day.

The last thing I want from Ogyen Trinley Dorje is another “Karmapa In America” tour like the one he did back in 2008 before the Great Recession. Am I alone in this regard? I submit it for your consideration. I have no problem with Ogyen Trinley Dorje visiting with Khenpo Karthar on the down low. Rinpoche is worth the trip. It’s fitting that Ogyen Trinley Dorje visit him like this before he passes into Parinirvana.

Karmapa Chenno!

Mahamudra de Khenpo Gangshar est dans le Karma Kagyu Cannon? Je ne pense pas. Si le voyage à Woodstock Ogyen Trinley Dorje est censé rendre le mois prochain est pour Khenpo Karthar à lire Sa Sainteté dans la pratique, cela serait un développement bienvenu pour autant que je suis concerné.

Ce n’est pas par hasard que Chogyam Trungpa, Khenchen Thrangu et Khenpo Karthar, ont Khenpo Gangshar en commun. Sinon pour Khenpo Gangshar il n’y aurait eu aucun précédent pour l’enseignement à Mahamudra contraire laïcs non qualifiés tels que les trois heureusement choisi de le faire avec nous. Si je étais tibétaine je ne aurais jamais eu l’accès J’ai apprécié avec Khenpo Karthar retour dans la journée.

La dernière chose que je veux de Ogyen Trinley Dorje est un autre tour “Karmapa in America” comme celui qu’il a fait en 2008, avant la Grande Récession. Suis-je le seul à cet égard? Je le soumets à votre considération. Je ne ai aucun problème avec Ogyen Trinley Dorje visiter avec Khenpo Karthar sur le bas vers le bas. Rinpoché vaut le détour. Il est approprié que Ogyen Trinley Dorje lui rendre visite comme ça avant qu’il passe dans Parinirvana.

Karmapa Chenno!

7 Comments

Filed under Buddhism